Tous les conseils pour assurer une bonne isolation d’une porte d’entrée

Jardin

Tous les conseils pour assurer une bonne isolation d’une porte d’entrée

L’isolation de votre porte d’entrée doit être de bonne qualité pour ne pas que votre logement soit victime de perdition de chaleur ou au contraire, de souffrir d’un problème de froid. Il est possible de réaliser cette isolation par vos propres moyens avec le matériel adapté et sans devoir faire nécessairement appel à un serrurier professionnel. Vous réaliserez ainsi des économies sur vos factures de chauffage et d’électricité. Suivez les conseils pratiques de ce petit guide pour réaliser ce travail sans problème.

Isolez toutes les entrées d’air de votre porte

Pour assurer une bonne isolation de votre porte d’entrée, toutes les entrées d’air doivent être prises en compte et vous devrez alors prendre le soin de bien les isoler en suivant ces conseils :

Pour la serrure 

Posez tout d’abord un volet pivotant de trou de serrure,

Composée d’une petite plaque sur pivot, elle se met en place au-dessus de la serrure et le plus souvent à l’extérieur

Cette plaque empêchera à l’air de circuler par la serrure et de s’infiltrer chez vous

Pour le vitrage :

Si votre porte es dotée d’un vitrage, il vous faudra vérifier le mastic. En effet, un mastic usé ou trop ancien peut se fissurer et laisser passer l’air

Il faudra le changer aux premiers signes d’usure

Si votre porte d’entrée est munie d’une boite aux lettres

Vous pourrez utiliser un balai d’étanchéité pour la fente de votre boite aux lettres. Il empêchera les courants d’air même lorsque le volet de votre boîte est ouvert

Isolez le dormant

Pour vérifier les joints au niveau des gonds et des ouvertures de votre porte d’entrée, voici ce qu’il faut faire :

Glissez une feuille de papier entre le cadre et la porte

Si vous pouvez la retirer une fois votre porte refermée sans rencontrer de résistance, c’est que votre joint est usé et que vous devez le changer

Isolez le bas de porte

Pour le bas de porte, il vous suffira de disposer un boudin de porte ou encore de choisir une plinthe automatique. Cela apportera en plus un côté esthétique personnalisé.

L’isolation de votre porte est donc entièrement réalisez et vous sentirez une réelle différence au niveau de la chaleur mais aussi au niveau de l’isolation acoustique afin de bénéficier d’un réel confort de vie au quotidien.

Si vous désirez retirer une porte pour plus de commodité, il faut faire le nécessaire pour faire disparaître les supports de gonds devenus qui ne sont absolument pas esthétiques. En effet, les gonds (paumelles) sont composés d’une partie fixée sur le bâti et une autre fixée sur la porte. Ils peuvent être vissés ou fixés à la résine sur le bâti en bois, ou encore, soudés à l’intérieur d’un bâti en métal.

Comment dégonder votre porte

Avant toute chose, il est impératif de dégonder votre porte en utilisant un pied de biche que vous glisserez en-dessous. Vous prendrez appui sur une petite cale en bois et soulèverez votre porte afin qu’elle puisse sortir de ses gonds. Si votre porte est très lourde, il est préférable d’être deux pour éviter les accidents.

Retirer des gonds vissés

La plaque est directement vissée dans le bâti de votre porte : :

En utilisant un tournevis, grattez sans trop forcer la tête des vis si celles-ci sont recouvertes de peinture ou encore de pâte à bois

Dévissez les attaches de chaque gond

Autour des fixations, prenez le soin de bien retirer les débris de bois qui ont pu se déposer

Rebouchez avec de la pâte à bois et une spatule tous les trous de vis qui servaient à maintenir la plaque afin de garder un esthétisme intact

Une fois la pâte de bois sèche, poncez-la avec un morceau de papier de verre en commençant avec un grain moyen pour terminer avec un grain fin. Vous obtiendrez ainsi une surface bien propre et lisse

Appliquez avec minutie une couche d’accroche, poncez de nouveau et vous pourrez donc passer à la peinture pour obtenir le rendu désiré.