Chaîne de tronçonneuse

Chaîne de tronçonneuse : notre guide professionnel

Boutiques en ligne

La tronçonneuse fait partie des outils de travail qui se sont motorisés au fil du temps. Avant, il s’agissait d’une scie qui fonctionnait selon la force humaine appliquée. De nos jours, plusieurs déterminants rentrent en jeu pour l’identification du profil de performance de cet outil mécanique. Parmi les composants de la tronçonneuse qui influence davantage sa qualité, se trouve la chaîne extérieure.

Dans ce qui suit, nous allons voir avec vous tous les constituants de cette chaîne, son mode de fonctionnement, ainsi que les critères de choix.

Quel est le mode de fonctionnement de la chaîne de tronçonneuse ?

Avant de pouvoir répondre à cette question, il est important de faire un tour zoomé sur les constituants de cette partie très importante de la tronçonneuse. Utilisée pour des raisons très variées, nécessitant pour la majorité une haute et durable performance, la chaîne, est conçue d’une manière différente, afin de répondre à toutes les exigences de l’utilisation. Pour plus de détails, voici ce lien.

Le premier constituant de la chaîne de tronçonneuse sont les maillons. Ces derniers consistent la grande partie de la chaîne,, et sont divisés entre deux catégories :

  • Les maillons entraineurs, responsables de la rotation des gouges ;
  • Les maillons de liaison, qui prennent en charge l’attachement renforcé des différentes pièces constituantes ;

Chaîne de tronçonneuse

Le second constituant est représenté par les gouges. Ces derniers sont responsables de la fonction tranchante de la tronçonneuse. En raison des différents usages, plusieurs profils de gouge ont été développés :

  • Le profil carré, qui convient aux tronçonneuses de taille supérieure à 45 cm, servant à la coupe du bois dur ;
  • Le profil rond, qui correspond à la coupe des bois tendres, ajusté aux tronçonneuses de puissances réduites ;
  • Le profil semi-rond, ce qui signifie qu’il représente l’intermédiaire entre les deux profils précédents.

Enfin, le dernier composant s’avère le limiteur de profondeur. Malgré sa taille réduite, il est très important dans l’établissement de l’efficacité de l’appareil. Il est le responsable de la coordination des fonctionnalités des différents composants, assurant ainsi une coupe harmonisée et très efficace.

Comment peut-on choisir la bonne chaîne de tronçonneuse ?

Comme on l’a déjà mentionné, la tronçonneuse peut être utilisée pour différentes fins comme l’explique ce très bon site https://sacert.eu, qui nécessitent des profils de fonctionnement très variés. Ainsi, savoir choisir son outil et ses composants va contribuer davantage dans la réussite de votre mission professionnelle.

Avant de choisir un modèle de chaîne de tronçonneuse, vous devez accorder une importance particulière aux spécifications techniques de l’outil. En fait, vous devez vérifier les aspects suivants :

  • La longueur du guide utilisé ;
  • Les maillons et leurs nombres ;
  • Le pas par lequel la chaîne, va procéder ;
  • La jauge de profondeur.

Ensuite, vous pouvez passer pour les types de chaîne pour tronçonneuses.

Ces chaînes sont d’un grand nombre, dont on peut citer les suivantes :

  • Micro-lite c’est une chaîne pour les usages à faible puissance, mais à grande précision ;
  • Semi-chisel qui permet des utilisations très facilitées, avec une grande rapidité d’action et une durée d’usage augmentée ;
  • Super Guard, qui propose un rebond réduit, destinée au bûcheronnage.