Nettoyeur haute pression Bosch AQT 37-13

Comment entretenir son nettoyeur haute pression ?

Auto-Moto

Le nettoyeur haute pression est un outil très pratique pour les travaux d’entretien. Alors comment l’entretenir et à quelle fréquence ?

Que vous soyez professionnel ou particulier, les nettoyeurs haute pression sont indispensables pour se débarrasser sans effort les saletés les plus tenaces. Alors, leur entretien est à faire le plus souvent possible.

L’entretien du nettoyeur haute pression

Bien que le nettoyeur haute pression soit un appareil d’entretien, il faut également prendre le temps de le laver. En effet, pour garantir sa performance et sa longévité, il faut passer à cette étape. même le nettoyeur haute pression Bosch AQT 37-13 doit y passer pour lui assurer durabilité et efficacité permanente.

A quelle fréquence il faut passer au nettoyage de l’appareil

Quand la performance de l’appareil diminue, il faut passer aux nettoyages des salissures incrustées. Lorsque les voies de circulation de l’eau sont obstruées la pression de l’eau diminue (basse pression). Plusieurs causes peuvent être à l’origine : utilisation d’eau calcaire, eau de pluie…

Comment précéder à l’entretien du nettoyeur haute pression ?

Il est à rappeler qu’il existe 3 types de nettoyeur haute pression : ceux à moteur induction, à moteur électrique et à moteur thermique. Peu importe la marque de votre appareil : Karcher, Black et Decker, lavor wash, Vario, Kranzle, Briggs Stratton, Nilfisk, Bosch professional, … ou une autre marque découverte sur le comparateur de nettoyeur haute pression.

Pour le nettoyage de ce genre d’appareil on évite de toucher au bloc moteur, mais dans certains cas il faudra passer au démontage de l’appareil. Pour le détartrage de votre nettoyeur haute pression par exemple. Il en est de même pour le cas débouchage. Mais il faut veiller à se rappeler de tous les emplacements de tous les pièces et accessoires lors de l’assemblage de l’appareil.

Les accessoires divers sont à nettoyer séparément comme le réservoir d’eau. Un rinçage à l’eau chaude suffit. Pour les surfaces du revêtement externe, un simple coup d’éponge pour se débarrasser de la saleté incrustée. Un produit anti calcaire permet de nettoyer les nombreux accessoires : brosse, buses, gâchette, pistons, bidon, raccords, tuyau, poignée pistolet ou télescopique (rotative), gouttières, embouts, embouts, culasse,…

Les précautions à prendre

Des vérifications sont utiles avec ce genre d’appareil surtout avec ceux à moteur thermique. Ainsi, avant chaque utilisation, toujours vérifier le niveau d’huile dans le réservoir. Le bon réflexe est de changer régulièrement l’huile pour le cas d’un appareil thermique.

Choisir avec précaution l’eau et le détergent nettoyeur haute pression à utiliser. Comme toujours, il vous faudra vérifier les indications du fabricant. Certains modèles supportent tout type d’eau : eau calcaire, eau de pluie, etc.

Placer l’appareil dans un endroit sec et à l’abri de l’humidité. Le risque avec ce genre d’appareil, constamment exposé à l’eau est la corrosion, alors il faut bien sécher l’appareil au niveau du bloc moteur surtout.

Pour l’utilisation occasionnelle de l’appareil ou pour les petits travaux, des précautions sont à faire.  Ainsi, il faudra vider l’appareil de l’eau restant au niveau de lance et le réservoir. Evitez d’utiliser l’huile moins de 3 mois pour ne pas abîmer le moteur (le cas d’un moteur thermique). Pour un usage occasionnel, le filtre est à retirer avant de ranger l’appareil.